Cambodge - Phnom Penh - Palais Royal


Bonjour à toutes et à tous!
Comment s'est passée votre semaine ? Est-ce que vous êtes prêts pour deux nouveaux posts de voyage ? Nous voilà donc en route pour une visite des plus importants monuments de la capitale cambogdienne Phnom Penh, à savoir : le Palais Royal dont la Pagode d'Argent, et la Pagode Wat Phnom. Hélas, nous ne sommes restés que quelques heures à Phnom Penh avant de reprendre la route pour les terres intérieures le lendemain vers 6h. Cela fait partie des mauvais côtés des voyages organisés : tout est déjà inscrit/écrit, et impossible, malgré force et conviction, de déroger au programme dont de nombreuses personnes dépendent. Donc, nous avons visité ce que nous pouvions de la ville jusqu'à l'heure fatidique de 22h, heure du lit!





Donc, après plus de deux heures et demie de retard, nous sommes allés découvrir les spécialités culinaires khmères comme l'amok de poisson (qui n'est personnellement pas ma tasse de thé aha MAIS j'y ai goûté et j'ai TOUT mangé!) avant de déposer nos valises et de repartir tout azimut vers notre première destination. 





Le Palais Royal, l'endroit à ne surtout pas manquer! Tout bon touriste (pressé) arrive au Palais, cherche un guide (dans notre cas, francophone) pour que celui-ci (dans notre cas, celle-ci) lui raconte activement et gaiement en moins de cinquante minutes les moindres aspects de l'histoire cambodgienne, sa culture, sa monarchie et son architecture. Notre guide était ADORABLE en plus d'être très taquine. Son excellent français et sa bonne humeur ont rendu la visite mémorable, bien que personnellement, j'étais un peu à la traine, à prendre des photos. Hé oui, boulet un jour, boulet toujours! 


L'ex-roi Norodom Shihanouk, mort en octobre 2012, a laissé un peuple très nostalgique. De nombreuses et immenses photos de lui se retrouvent un peu partout dans la capitale, près des monuments comme le Monument de l'Indépendance, pour le célébrer avant son enterrement officiel. La guide nous a longuement parlé de lui, de son fils au pouvoir actuellement, Norodom Sihamoni et des stupas. 


Mais que sont les stupas ? (Et quel est le lien avec le décès du roi). Les stupas sont tout simplement un lieu funéraire où sont déposés les cendres des défunts. Dans la cour du Palais Royal, il y a de nombreuses stupas en mémoire à tous les rois khmers. Et donc, tradition oblige, les cendres du roi Norodom Shihanouk seront à leur tour placées au cœur d'une de ses architectures de pierre. 



Tout en haut de cette tour, on peut voir des visages indiquant les quatre points cardinaux.  




Durant notre balade, on a pu apprécier les magnifiques jardins, les nombreuses statues parfois toutes petites et camouflées derrière une foison de feuilles vertes, les animaux inattendus comme les singes, les lieux de prière avec les bâtons d'encens encore fumant. Il fallait toutefois se dépêcher car nous avons appris que le roi était en route pour accéder à ses appartements privés un peu après 16h. Hé oui, le roi nous a mis des bâtons dans les roues et a écourté notre visite aha! 









Notre visite s'achève sur cette statue de singe, alors que les portes commençaient doucement à fermer, refusant l'entrée aux touristes tardifs un peu perplexes. Le temps de remercier notre guide, de prendre en photos quelques tuk-tuk et nous revoilà partis pour la Pagode Wat Phnom. Prochain post!

Aucun commentaire:

Partager

Fourni par Blogger.